Nettoyer son vaporisateur avec de l’alcool ISO

https://lacentralevapeur.com/5993-thickbox_default/alcool-isopropylique-999.jpg

Que ce soit pour le nettoyage des vaporisateurs (à plantes /résines de CBD ou tout autres variété), bubblers, grinders et autres outils ou bien pour un certain type d’extraction de résine, l’ISO (l’abréviation couramment utilisé) est un incontournable de tout vaporiste qui se respecte ! Cependant il y a quelques règles à respecter afin de ne pas endommager votre vaporisateur et pour votre sécurité.

L’ISO ou alcool isopropylique est un alcool spécialement dédié au nettoyage, il ne doit pas être consommé (ingéré) ou bien inhalé et le contact avec la peau est déconseillé. Il est important de ne pas approcher de flamme ou bien de fumer à proximité et il est recommandé de ventiler le local.

Tout alcool est un solvant, les solvants ont la propriété de dissoudre certains composés dont ici celui qui nous intéresse, la résine de cannabis. Cependant il peut endommager certains plastiques et les revêtements types peintures.

Nettoyage des vaporisateurs, filtres à eau, grinders,…

Ici une brève introduction aux techniques de nettoyages de vos différents vaporisateurs, accessoires et outils destinés à la vaporisation.

Vaporisateurs : En général le principal emplacement nécessitant un nettoyage régulier est le passage de la vapeur. C’est l’endroit situé entre le bol (où l’on met les herbes ou résines) et votre bouche.

Selon les appareils il peut s’agir de tubes souples en silicone, de tubes rigides en plastique, verre, métal ou céramique, il peut inclure des filtres sous forme de grilles métalliques mais parfois céramique ou en verre. Les atomiseurs/coils des vaporisateurs stylos pour concentrés (comme le PuffCo plus par ex) nécessitent aussi un nettoyage régulier à l’ISO.

Sur certains portables le passage de la vapeur peut emprunter un chemin avec de nombreuses circonvolutions dans un genre de boîtier comme pour le Mighty.

Enfin il faudra nettoyer tout élément en contact avec la vapeur car la résine se condense sur les surfaces avec lesquelles elle est en contact.

Le bol à herbes ne nécessite que peu de nettoyage à l’ISO si l’utilisateur prend soin de bien le vider après chaque utilisation lorsqu’il est encore un peu chaud et d’utiliser la brosse (incluse avec la plupart des vapos) mais attention si le bol est trop chaud les poils en plastique pourraient fondre!

De temps à autre un coton tige imprégné d’ISO viendra parfaire ce nettoyage (faire cela avec l’entrée du bol vers le bas afin d’éviter que de l’ISO pénètre dans l’appareil). Bien laisser sécher avant la prochaine utilisation.

https://preview.redd.it/dndfs4expj861.jpg?width=640&crop=smart&auto=webp&s=3d92f1187d269331609e159e0f5dc9532bbf0843

Toutes les autres parties en contact avec la vapeur peuvent être démontées et mises à tremper dans un pot en verre contenant de l’ISO, pour les tubes longs utiliser des bouchons aux extrémités. En fonction de la quantité de résine accumulée mais aussi du dessèchement de celle-ci il faudra de quelques minutes à quelques heures pour dissoudre la résine. Rincer à l’eau claire (voir à l’eau distillée) et sécher. Un petit truc : chauffer légèrement l’iso à 40°C accélère la dissolution des résines.

 ATTENTION certains plastiques ne supporte pas l’ISO, si vous avez un doute il est préférable de demander à votre revendeur. Les surfaces peintes ne doivent pas être en contact avec l’ISO (risque de dissoudre la peinture). Le silicone supporte l’action de cet alcool cependant éviter le contact prolongé et laisser sécher plus longtemps (le silicone est poreux).

Filtres à eaux : En effet la résine a aussi tendance à se condenser sur les parois en verre de vos filtres à eau de type bang / hydratube . Un nettoyage régulier avec un peu d’ISO versé dedans, puis remué avec vigueur et suivi d’un rinçage à l’eau claire devrait suffire. Cependant si il est fortement « encrassé » il vous faudra peut être laisser l’alcool agir plus longtemps (chauffer peut aider) puis il vous faudra utiliser du gros sel de cuisine, du vinaigre blanc et un peu d’huile de coude pour parfaire le nettoyage. Rincer à l’eau claire. Un petit truc : utiliser de l’eau distillée évite les dépôts calcaires si votre eau est dure (le dépôt blanc au fond du filtre)

https://lacentralevapeur.com/c/632-category_default/verrerie-et-filtres-a-eau.jpg

Grinders/moulins à herbes : Et oui, là aussi l’alcool isopropylique s’avère très utile ! Les grinders ont tendances aussi à « s’encrasser », ils deviennent alors difficiles à faire tourner et on peut voir des accumulations de résines à l’intérieur. Il suffira alors de retirer les joints anti-friction puis de faire tremper votre grinder démonté, un peu de temps et une brosse en viendront à bout facilement ! Attention cependant car certains grinders ont un revêtement non résistant à l’ISO !

Pour ces grinders il y a des nettoyants à grinder type Limpuro.

https://lacentralevapeur.com/187-thickbox_default/grinder-hammercraft-pollinator.jpg

L’huile de récupération : Un des avantages de cette méthode de nettoyage est la possibilité de récupérer l’huile ou résine qui c’est déposé sur ces parois. Celle-ci se retrouve en effet maintenant dissoute dans votre jarre d’ISO, ne le jetez pas, vous pourrez le ré-utiliser de nombreuses fois. Quand il sera saturé en huile/résine vous pourrez mettre votre bocal au congélateur pour 48h puis le filtrer à l’aide d’un filtre à café (marron). Enfin il vous suffira de laisser évaporer l’alcool jusqu’à obtenir une « huile » épaisse contenant de nombreux principes actifs (CBD, CBG,…). Je déconseille de vaporiser cette huile (le goût est pas terrible) mais elle peut être ingérée telle quelle ou utilisée en baumes ou onguents (en effet cette huile est décarboxyllée, prête pour l’ingestion ou usage externe voir ce lien).

http://www.cannahacker.com/wp-content/uploads/2015/12/2015-08-10-20.48.31.jpg

Les alternatives à l’ISO : L’ISO est très facilement disponible ici cependant si vous n’en avez pas sous la main il y a d’autres solutions mais elles sont moins efficaces. En effet, comme je l’ai déjà mentionné, tout alcool est un solvant. L’éthanol fonctionne très bien et il est plus sain, ne pas utiliser de méthanol ou autres alcool non-consommable. Toutefois l’éthanol pur (ou presque) est difficile, voir impossible à trouver de nos jours, donc vous devrez vous rabattre sur des alcools blancs forts type Vodka.

Autre utilisation : Il est tout à fait possible d’extraire la résine de vos fleurs de CBD en utilisant les propriétés de solvant de l’ISO, une petite introduction à la technique d’extraction appelée QWISO (Quick Wash ISO) : https://www.cannaconnection.fr/blog/18990-qu-est-ce-qu-un-extrait-qwiso-et-comment-en-faire

Un article rédigé par un de nos spécialistes en vaporisateur:
PPN VolutesOfVapor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.