Différence entre combustion et vaporisation

La différence entre la combustion et la vaporisation de plantes sèches comme le thym, le tilleul, la menthe poivrée, le chanvre / cannabis, la lavande ou toute autre plantes phytothérapique est flagrante et a été en partie étudiée en 2001 dans une fameuse étude sponsorisée par le fabricant du vaporisateur Volcano Storz & Bickel.

Petit rappel pour ceux qui découvrent les vaporisateurs dits pour cannabis mais qui sont en fait pour tout type de plantes surtout en France où le cannabis est illégal.

Définition vaporisateur (vaporizer en anglais) / vaporisation

Continuer la lecture de « Différence entre combustion et vaporisation »

Arizer XQ2 : un digne successeur du Extreme Q ?

La compagnie canadienne est réputée pour ses vaporisateurs de qualité à prix tout à fait accessibles. Présente sur le marché international depuis une quinzaine d’années, elle ne lance de nouveaux modèles que rarement… Alors quand un nouveau modèle comme ce Arizer XQ2 sort, forcément, on est curieux de découvrir ce qu’il a à nous proposer !

Le Arizer XQ2 et sa ribambelle d’accessoires

Quoi de neuf ?

Le Arizer Extreme Q (pour “Extreme Quiet“, rapport au peu de bruit émis par la machine) est sorti en janvier 2008, et a été régulièrement rafraîchit avec de nouvelles versions et de petites améliorations. Alors, qu’est-ce qu’apporte ce XQ2 ?

  • Une filtration de l’air entrant dans l’appareil (puis dans nos poumons) via une cartouche à filtres remplaçables ;
La cartouche de filtration de l’air entrant
  • Un nouvel écran plus grand, plus lisible ;
  • Deux bols “connoisseurs” fournis : un “bol à nuages” de grosse contenance et un “bol à saveurs” plus petit ;
  • Un connecteur à ballons permettant de remplacer et ajuster aisément vos ballons ;
  • Un bouchon en silicone pour éviter le gâchis quand vous n’inhalez plus sur votre ballon ;
  • Un passage de la vapeur redésigné pour une meilleure isolation ;

  • Trois modes de ventilation (légère, modérée et forte) ;
  • Un bouton pour activer la ventilation directement depuis la base de l’appareil (et non plus seulement avec la télécommande) ;
  • Trois préréglages de températures sur la télécommande ;
Un ballon en train de se remplir et le nouveau bouchon en silicone pour le refermer
  • Un éclairage pouvant être réglé en mode spectrum (change de couleurs toutes les deux secondes en continu) ;
  • Ou en mode dynamique, pouvant servir d’indicateur :
    • Chauffe en cours → clignote en jaune et orange ;
    • Température atteinte → clignote deux fois en vert ;
    • Température stable → clignote en orange en continu ;
    • Ventilation → clignote en violet ;
    • Refroidissement → clignote en cyan ;
    • Refroidissement avec ventilation → clignote en bleu.
  • L’éclairage peut également être désactivé.

Tout cela en conservant évidemment ce qui a fait le succès des modèles précédents :

  • Les pièces en verre borosilicate, assurant un grand respect des saveurs ;
  • Le bol d’aromathérapie pour la diffusion passive de plantes aromatiques ;
  • Son tuyau en silicone haute qualité monté sur pivot, permettant une rotation à 360° et facilitant ainsi les sessions entre ami·e·s.

Conclusion

Un tas de petites améliorations qui, combinées, justifient tout à fait en mon sens ce nouveau modèle. Sans effets d’annonces tonitruants comme chez certains concurrents, Arizer semble avoir bien mesuré la sortie de ce nouveau modèle tout à fait fidèle à l’ADN de son prédécesseur, et on peut d’ailleurs apprécier la compatibilité des pièces de rechange entre le Extreme Q et le XQ2.

Pour le reste, on attend impatiemment le mois de novembre pour voir arriver les premiers appareils en boutique et pouvoir confirmer l’engouement suscité par ce nouveau venu de chez Arizer.

Article rédigé par l’un de nos spécialistes en vapeur : Vap’Art

Mighty+ : la relève arrive !

Le 9 septembre 2021, Storz & Bickel a organisé, à la manière d’Apple, une keynote pour présenter ses nouveaux locaux mais aussi et surtout les dernières déclinaisons de ses vaporisateurs. Ainsi, après avoir légèrement réactualisé son vaporisateur star le Mighty en décembre 2017, la compagnie allemande a finalement décidé de dévoiler le Mighty+, qui va donc bientôt rejoindre le Crafty+ (déjà disponible depuis fin 2019, mais une mise à jour a également été annoncée lors de cette même keynote, disponible sur YouTube ci-dessous).

Jürgen Bickel posant avec un Mighty+

Cette nouvelle version est prévue pour le 23 septembre prochain, et déjà disponible en pré-commande.

Quoi de neuf ?

Le Mighty comparé au Mighty+
  • Bol en céramique renforcé contre les égratignures
  • Le design a été revu légèrement, et propose désormais des courbes légèrement plus arrondies, ainsi que des petits pieds pour lui permettre d’être placé en position verticale ;
  • Les boutons de réglage de températures sont désormais en orange au lieu de gris, ainsi que le logo “Mighty+” ;
  • Les stries si caractéristiques du corps du vaporisateur ne sont plus rectilignes mais incurvées à la manière du Crafty ;
  • L’ancien système de recharge propriétaire a été remplacé par une charge en USB-C ;
  • Fonction supercharge : 80 % en 40 minutes ;
  • Chauffe en environ 60 secondes ;
  • Température “Superbooster” pré-réglée ;
  • Le grinder ainsi que l’outil de remplissage ne sont plus fournis avec l’appareil.

Le mot de la fin

Une petite évolution certes logique du Mighty, mais qui peut sembler aussi un poil timide. Et il est assez dommage que le nombre d’accessoires fournis s’amenuise avec le temps… On attend avec impatience le 23 septembre pour pouvoir prendre la bête en main et se faire une idée plus précise sur cette mise à jour tant attendue. Comptez-sur nous pour vous tenir informés et tester tout ça en détails !

Article rédigé par l’un de nos spécialistes en vapeur : Vap’Art

Le Tafée Bowle, nouveau vapo à la demande

Un rafraîchissement non négligeable dans l’offre de vaporisateurs nomades, voici ce que propose le Bowle. Conçu par l’entreprise canadienne Tafée, ce vaporisateur au design pour le moins original et passe-partout dispose d’arguments tout-à-fait intéressants (et étonnants) sur sa fiche technique : chauffe en approximativement une seconde, vaporisation par convection de haute qualité, nettoyage simple… et verre intégré !

Un design dénotant avec tous les autres vaporisateurs connus jusqu’ici

Un vaporisateur qui ne sort pas de nulle part

En effet, les ingénieurs derrière le Bowle ne sont pas inconnus au bataillon : Jorge Fernandez, le fondateur du MiniVap est aux commandes, et s’est associé avec le Dr. Arno Hazekamp, un ancien de la recherche sur le cannabis thérapeutique aux Pays-Bas ayant notamment travaillé avec Storz & Bickel sur le Volcano Medic. On peut donc s’attendre à une expérience de vaporisation tout à fait saine, avec un soin tout particulier sur le design et le choix des matériaux afin de garantir la plus grande innocuité à l’utilisation.

Vaporisateur… et contenant pour vos liquides

Commençons donc par dissiper tout malentendu quant à la présence de ce verre faisant partie intégrante de l’appareil : il n’est aucunement conçu pour servir de filtration et à aucun moment la vapeur de vos plantes ne passera au travers.

Celui-ci a une triple raison d’être : vous désaltérer à tout moment lors de vos sessions, rafraîchir légèrement la vapeur si on y ajoute suffisamment de glaçons et enfin rendre le design de l’appareil bien plus acceptable et discret. Peut-être également un moyen d’ouvrir le monde de l’aromathérapie à un nouveau public plutôt hermétique à cet univers jusqu’alors.

Le design de l’appareil lui permet une parfaite intégration dans une cuisine

Si cela peut sembler anecdotique de prime abord, à l’usage il s’avère très agréable d’avoir sous la main de quoi s’hydrater dès que le besoin s’en fait ressentir, afin par exemple d’adoucir les éventuelles irritations causées par des sessions de vaporisation prolongées.

Ce design pour le moins audacieux a donc le mérite de rappeler l’importance d’une bonne hydratation, mais aussi libère une certaine forme de créativité pour, pourquoi pas, y faire infuser fruits, plantes aromatiques ou épices pouvant établir une forme de synergie avec les plantes médicinales placées dans le bol, et pourquoi pas en renforcer ou diversifier les effets (relaxants, déstressants, antiseptiques, énergisants/stimulants…).

En somme, cet appareil a un sacré potentiel de mise en valeur des nombreuses vertus de nos amis terpènes, on peut imaginer une infinité d’associations entre le contenu du bol et celui du verre pour obtenir une palette d’effets et d’arômes vertigineuse.

Les deux tailles disponibles pour le Tafée Bowle

Il existe deux modèles aux tailles de verre (et de circuit de refroidissement) différents : une version de 250 mL et une de 450 mL pour les plus assoiffés.

Vaporisation par convection et à la demande

Peu de vaporisateurs proposent une expérience réellement “à la demande”. Le Tafée Bowle chauffe vos plantes et résines en moins d’une seconde par le biais d’une chambre en céramique bien conçue, et un circuit de refroidissement en aluminium de qualité.

Le bol a une relativement petite contenance permettant le micro-dosing, mais la grande qualité de l’extraction permet toutefois une expérience optimale pour tout type d’usagers.

Des grinders sur mesure

Outre l’appareil et son verre, le Bowle est fourni avec un grinder Potter+ et ses quatre bols en céramique. Ce moulin à herbes est spécifiquement conçu pour une parfaite osmose avec le Bowle.

En effet, à l’intérieur de celui-ci se situent quatre emplacements prévus pour accueillir les bols en céramique accueillant vos plantes médicinales (voir ci-contre). Ainsi, une fois ces dernières broyées à la taille optimale, elles se retrouvent déjà chargées et prêtes à être insérée dans le compartiment dédié. Rapide, efficace et optimal.

Tafée propose également ce grinder dans une version métallique de haute qualité (voir photo ci-dessous).

WoodScents Aromalog : le vapo en bois 3-en-1

C’est dans les vieux (va)pots… qu’on fait les meilleurs soupes, à ce qu’on dit ! Après vous avoir présenté le Vapman, il était temps de vous parler d’un autre vaporisateur en bois des plus élégants, j’ai nommé le WoodScents Aromalog.

Garanti à vie, ce vaporisateur de salon atypique dont la forme générale rappelle une bûche (“log” en anglais) ou un moulin à poivre à l’ancienne propose une chauffe par convection. Cette bûche est réalisée à la main par Ed’s TNT, célèbre artisan américain à l’origine de stems (embouts) en bois réalisés pour différents fameux vaporisateurs comme le Arizer Air 2, Solo 2, Extreme Q, DynaVap ou encore Flowermate.

Prise en main du WoodScents Aromalog

Le bois, matériau noble par excellence

Ce vaporisateur est proposé en plusieurs déclinaisons de bois du plus bel effet. Ainsi vous pourrez choisir entre une conception en bois de noyer (walnut), de cerisier (cherry) ou d’érable (maple). Les teintes du corps du WoodScents seront donc plus ou moins claires/sombres ou froides/chaudes selon l’essence du bois choisi. Chaque modèle est donc totalement unique, et le choix du bois permet une certaine discrétion.

Bois de katalox du Mexique
Bois d’érable
Bois de Tarara Amarilla
Bois de cocobolo
Bois d’ébène du Mozambique
Bois de cerisier gravé

Trois-en-un ?…

Outre sa base fixe, le WoodScents Aromalog est fourni avec un vaporisateur portable qui peut sembler étranger familier aux vaporistes aficionados de la marque Dynavap. C’est tout à fait normal, puisque Ed a travaillé dès le départ avec la marque pour fournir ses corps en bois (tubes externes) ainsi que des Vongs pour VapCap. Ainsi, le WoodScents est entièrement compatible avec les tips en titane de la franchise. Celui-ci s’adapte aisément sur la chambre de chauffe de la base fixe du WoodScents et vous pouvez aussi facilement y adjoindre un système de refroidissement à eau en adaptant le tout à un bubbler.

Outre ces deux usages, il est également possible d’utiliser le bol d’aromathérapie (fourni) dans lequel vous déposerez vos plantes et résines à diffuser dans la pièce, mais aussi huiles essentielles bio (ne pas vaporiser/inhaler directement !) déposées sur une boule de coton bio par exemple, à l’instar d’un vaporisateur comme le Arizer Extreme Q.

Chauffe de qualité

Sa chauffe est réglable grâce à un variateur de 104°C à 349°C. Toutefois ces températures sont celles de l’élément de chauffe, l’enveloppe en titane permet de faire redescendre la chambre de vaporisation à des températures bien plus classiques dans le petit monde de la vaporisation (pour donner une idée, à 349°C le WoodScents amène donc la chambre de vaporisation à une température approximative de 220/230°C).

Voici les différents paliers et les températures correspondantes :

  • 4 : 104-110°C
  • 5 : 149-154°C
  • 6 : 190-196°C
  • 7 : 232-237°C
  • 8 : 288-293°C
  • 9 : 316-321°C
  • 10 : 343-349°C

Note : atteindre les températures pallier 5 à 7 prend approximativement deux minutes.

Une multitude d’accessoires pour personnaliser votre expérience

Choisir un WoodScents Aromalog, c’est aussi acquérir une panoplie d’accessoires complète, permettant d’enrichir et diversifier l’expérience de phytothérapie à l’envie. Ainsi sont fournis avec l’appareil :

  • De quoi graisser les parties métalliques de l’appareil
  • Un adaptateur en verre pour bubbler de 14 mm en verre et ses deux grilles coniques
  • Un adaptateur en bois 14/18 mm
  • Un bol en verre pour aromathérapie (Aromabowl)
  • Un stem en verre de 10,1 cm pour le tip en titane
  • Un tip Vapcap en titane avec ses grilles en titane et ses joints (O-rings)
  • Un cap VapCap
  • Un stem conique en bois assorti (7,6 cm) et son condensateur
  • Une grille en titane supplémentaire
  • 4 joints type O-rings en plus
  • Pot de cire pour entretenir votre bois
  • Une tige en bois pour extraire ou insérer les grilles coniques

Bref, on ne peut pas dire que Ed’s TNT soit avare en matière d’accessoires, et propose tout le nécessaire pour nous proposer une expérience de vaporisation aux petits oignons.

Conclusion

Assurément un très bel objet unique, le WoodScents que nous propose Ed’s TNT est de surcroît un vaporisateur proposant une expérience des plus complètes grâce à sa polyvalence d’usages (fixe ou nomade, avec ou sans refroidissement à eau, aromathérapie…) et vous assurera de longues années de phytothérapie de haut vol grâce à sa garantie à vie. De plus, Ed se fait un plaisir de répondre à vos éventuelles questions, et est toujours à l’écoute de sa clientèle.

Article rédigé avec l’apport de Ed par l’un de nos spécialistes en vaporisateur : Vapthur

Le Vapman… enfin de retour !

Parmi les pionniers du monde de la vaporisation, il est de ces appareils indémodables que les années d’innovations technologiques n’ont pas suffit à enterrer. Le Vapman, vaporisateur manuel (avec chauffe à briquet tempête) classique conçu par un certain René Balli au début des années 2000, est tout à fait de cette trempe.

Avec un design Suisse, il se retrouve aujourd’hui à nouveau en production – après quelques remaniements et amélioration – un peu plus au sud, en Italie dans le Tyrol du Sud (Bolzano). De ce beau pays est donc également issu le principal matériau de ce vaporisateur intégralement fabriqué à main, à savoir le bois d’olivier. Ce dernier, en plus d’être très élégant et agréable au toucher, rassemble les caractéristiques idéales pour un appareil de vaporisation.

La chambre de chauffe, elle, est constituée de cuivre plaqué or, tandis que l’embout buccal est en polyoxyméthylène (PAM), plastique de haute qualité aux caractéristiques s’approchant fortement du verre, tout en étant incassable.

Le Vapman et son bois d’olivier
Préparation et déroulement d’une session avec le Vapman

Conçu de manière éco-responsable avec des matériaux nobles et de qualité, le Vapman est fourni avec une coque en chanvre recyclé ainsi qu’une pochette en chanvre pour faciliter son transport. Pour compléter l’aspect éco-responsable, à chaque commande un arbre est planté dans une zone où la déforestation est critique. En outre, il se révèle parfaitement adapté pour le micro-dosing (jusqu’à 0,001 g !) ainsi que pour les concentrés.

La chauffe au briquet torche permet – après une petite période de prise en main – une certaine flexibilité dans les températures et donc dans l’expérience de vaporisation, selon le nombre de flammes, la distance et la durée de chauffe.

Un système de chauffe électronique devrait également être proposé par le constructeur d’ici à 2022.

Prise en main du Vapman

Deux déclinaisons : Classique et Basique

Vapman déclinaison “Classic”

Le Vapman est proposé en deux modèles : une version classique et une version basique. La première dispose d’une couche de protection constituée de minéral stratifié (Mica) permettant d’optimiser la chauffe tout en protégeant le bois de la combustion.

Vapman version “Basic”

La version basique est simplement dénuée de cette couche minérale : le bois se couvre alors au fur et à mesure de son utilisation d’une fine couche de charbon permettant d’isoler et protéger le bois d’une combustion avancée.

Le contenu de la boîte, traduit par nos soins pour vous

Et bientôt…

Outre la chauffe traditionnelle au briquet, le fabriquant prévoit également d’ici l’année prochaine de proposer une station de chauffe par induction spécialement conçu pour le Vapman, avec six paliers de température prévus, si l’on se fie aux visuels teasés par le fabricant.

Article rédigé par l’un de nos spécialistes en vaporisateur : Vapthur

Le V.A.P. – Vaporisateur pour Amateurs de Plantes

Tout fraîchement sorti, le Vaporisateur pour Amateurs de Plantes ou VAP de la marque française Katalyzer dispose d’une myriade d’arguments tout à fait intéressants pour un appareil dans cette gamme de prix. Après un test complet de l’appareil, voici donc mon ressenti à son sujet.

Des qualités indéniables

La première chose que l’on remarque en déballant l’appareil, c’est sa compacité et sa légèreté, ce qui en fait un allié de choix pour les excursions envapées et toute utilisation nomade.

Vaporisateur fonctionnant grâce au principe de convection, son double mode chauffe à la demande ou session apporte un certain confort à l’usage, permettant la vaporisation de fleurs comme de résines.

Ne disposant que de trois boutons il est particulièrement aisé à prendre en main : trois pressions sur le bouton d’alimentation mettent en marche l’appareil, et les deux autres boutons permettent de régler la température au degré près ou de changer le mode de vaporisation (en pressant ceux-ci simultanément). En mode à la demande, appuyer sur le bouton d’alimentation lancera la chauffe de la chambre de vaporisation et vous permettra instantanément de pouvoir tirer vos lattes.

Ensuite, on remarque le soin global apporté au vaporisateur par la quantité de petits détails rendant l’expérience utilisateur plus agréable :

Charge rapide via le câble USB-C fourni
  • Recharge par USB-C
  • Passage de l’air (airpath) isolé du circuit électronique
  • Chauffe à la demande / Mode session
  • Chauffe à 180°C en dix secondes
  • Sessions de 4 à 6 minutes selon réglages
  • Retour haptique lorsque la température est atteinte (vibration)
  • Embout buccal magnétique en Zirconium
  • Touilleur intégré à l’embout buccal
  • Batterie de capacité 2600 mAh (format 18650)
  • Affichage via un écran OLED de qualité
  • Chambre en acier inoxydable

Toutes ces qualités sont plutôt rares sur un vapo à prix abordable, et on peut saluer le travail accompli sur ce modèle.

Contenu de la boîte

  • Le VAP (Vaporisateur pour Amateur de Plantes)
  • Un câble USB-C
  • Une batterie 18650 rechargeable (2600 mAh)
  • Une brosse et quatre lingettes pour l’entretien de l’appareil
  • Une cartouche pour concentrés
  • Trois cotons-tiges
  • Un manuel d’utilisation
  • Garantie Katalyzer de 5 ans

Conclusion

Beau boulot de XVape / Xmax et Katalyzer pour cette version française du XMAX V3 PRO, petit vaporisateur très polyvalent et simple d’utilisation. La vapeur bien que qualitative pourrait certes être un poil plus aromatique mais avec toutes ses qualités, sa rapidité de chauffe et son prix abordable, ce nouveau vapo constitue un choix judicieux pour débuter dans la vaporisation avec un appareil de qualité, et facile à transporter et entretenir. La généreuse garantie de 5 ans proposée par Katalyzer est également un plus à ne pas négliger. On ne saurait que vous recommander de vous équiper d’une deuxième batterie afin de pouvoir utiliser votre vaporisateur pendant que l’autre batterie est mise à charger.

Article rédigé par l’un de nos spécialistes en vaporisateur : Vapthur

Top 10 des vaporisateurs portables à batterie (2021)

Avant tout, je voudrais rappeler qu’il n’y a pas de meilleur vaporisateur mais différents produits correspondant à différentes utilisations. Je ne compte pas vous présenter ce « Top 10 » sous forme de classement mais vous donnerai le nom et la marque des dix vaporisateurs ayant le plus d’intérêt à mes yeux. Vous trouverez une mine d’informations complémentaires sur des forums comme FuckCombustion et Reddit Vaporents.

De gauche à droite : Arizer Solo 2, TinyMight, ArGo, Firefly 2+, Legacy AirVape, Mighty de Storz & Bickel
  • Crafty+/Mighty, les deux vaporisateurs à chauffe hybride de Storz & Bickel, les plus courus du marché, ont incontestablement leur place dans ce classement ;
  • TinyMight, le vaporisateur finlandais qui rend la convection sur demande à la portée de tous, une puissance sans limites ;
  • Firefly 2+ est la 3ème itération de ce vaporisateur réputé pour son goût très pur, pure convection ;
  • DynaVap + chauffe à induction, là c’est la combinaison du fameux VapCap avec un système de chauffe par induction (Orion par Dynatec, ClickAndGo par Katalyzer, Wand par Ispire…) qui est présentée car elle pousse le VapCap à un niveau supérieur ;
  • DotLeaf 1.5 est le 1er vaporisateur portable pour herbes sèches de la firme DotMod très réputée dans le milieu de la e-cig pour ses produits de grande qualité, pure conduction ;
  • Glow par Dreamwood est un atomiseur pour herbes sèches de fabrication allemande s’utilisant avec une batterie de cigarette électronique, pure convection ;
  • Solo 2 par Arizer, cette firme canadienne est bien connue et ce produit est la dernière version du Solo, conduction principalement ;
  • Legacy par AirVape est la toute dernière réalisation de ce fabricant et leur premier vaporisateur à convection sur demande ;
  • Fenix Pro par Weecke est le tout dernier modèle de chez Weecke, une sorte de super Fenix Mini, chauffe hybride convection + conduction ;
  • IQ 2 de DaVinci est la dernière création de chez DaVinci, pure conduction ce modèle offre la possibilité d’une chauffe progressive ;
Arizer Solo 2
Le Solo 2 le tout dernier de chez Arizer, une valeur sûre !

Article rédigé par l’un de nos spécialistes en vaporisateur : PPN VolutesOfVapor

Top 10 des vaporisateurs fixes et top 10 portables utilisant du butane comme source d’énergie

Lorsqu’on m’a demandé de rédiger un article sur les 10 meilleurs vaporisateurs du marché je me suis vite aperçu à quel point c’est une tâche difficile… Notamment du fait du nombre de modèles différents disponibles qui a littéralement explosé ces dernières années ! C’est pourquoi j’ai décidé de publier non pas un unique Top 10, mais un par catégorie de vaporisateurs.

Le fameux Sticky Brick Junior, vaporisateur portable d’excellente facture

Ainsi, après avoir étudié ensemble les vaporisateurs portables à batteries vous trouverez ci-dessous un Top 10 des vaporisateurs portables à butane ainsi qu’un Top 10 des vaporisateurs fixes :

Top 10 des vaporisateurs portables à butane (utilisant un briquet torche comme source de chaleur)

Déjà bien avant l’arrivée du VapCap, le butane a été une source de chaleur très pratique pour la vaporisation. D’une puissance bien supérieure à l’électricité fournie par nos batteries le feu a toujours été le compagnon de l’utilisateur passionné de vaporisateur, il est cependant souvent plus délicat à utiliser et l’apprentissage peut être plus long. Ici cette liste présente 10 vaporisateurs à briquet-torches facilement accessibles en France. Certains des meilleurs ne sont malheureusement plus disponibles, comme le Lotus ou le Suprême Vaporizer :

  1. VapCap par Dynavap, Clic, le célèbre vaporisateur que l’on ne présente plus ;
  2. Dobby par Dreamwood, le 1er vaporisateur de cette firme allemande ;
  3. Le Testeur par Katalyzer, une récente création de la marque française Katalyzer, passage de l’air 100 % en verre ;
  4. Vaponic par Solwe, c’est un ancien vaporisateur mais qui a toujours la cote, goût très pur ;
  5. VaporGenie, la célèbre pipe de chez VaporGenie reste, à mes yeux, un des meilleurs vapos à butane du marché ;
  6. Runt par Sticky Brick, le dernier modèle de la marque américaine, à l’instar de Dreamwood ces vapos sont le haut de gamme de la vaporisation sans électricité ;
  7. Simrell+VapCap, ce fabricant offre des corps de vaporisateurs pour le système VapCap de DynaVap, 100 % titane ces accessoires offrent une vapeur bien plus douce, je pense que cette combinaison spécifique mérite sa place ici ;
  8. Punch par Dreamwood, un autre modèle de la firme allemande, plus petit que le Dobby,
  9. Hydrobrick Maxx par Sticky Brick est le vaporisateur de bureau… utilisant un briquet-torche comme source d’énergie, le plus gros modèle de cette liste ;
  10. Elev8R par 7thFloor, sûrement mon favori, ce vaporisateur a un fonctionnement assez différent des autres, moins portable à cause des pièces en verre c’est assurément celui qui peut produire les plus gros « hits » même à des températures modérées, disponible en version électrique (voir ci-dessous).
Le Elev8r de 7thFloor Vaporizers, mon favori !

Top 10 des vaporisateurs de bureau

Bien que ces derniers soient moins attrayants depuis que la vaporisation portable a fait d’énormes progrès, ils restent la meilleure option pour profiter de tout le spectre des températures, ils permettent aussi de vaporiser des doses plus importantes de CBD et plus rapidement aussi !

Mon Herborizer Ti (dont j’ai fait cadeau à un ami)
  1. Herborizer Ti est le tout dernier modèle de la marque française, il utilise un injecteur de chaleur en titane… d’où son nom. Performances impressionnantes ;
  2. UnderDog, E-Nano, Ed’s TNT Woodscent, Log Vapes, firmes américaines artisanales, fabriqué en bois, tarifs sur les sites des fabricants ;
  3. Vapexhale Evo, la firme au singe (leur logo !), 100 % USA, le Evo est la toute dernière version de ce célèbre vaporisateur ;
  4. FlowerPot de NewVape, c’est la version pour herbes sèches des célèbres e-nails, utilisable aussi avec les concentrés, 100 % USA ;
  5. Volcano Hybrid, la dernière itération du célébrissime Volcano de chez Storz & Bickel, cette version apporte un brin de conduction pour une extraction plus rapide et intense ainsi qu’un nouveau système de tuyau d’aspiration et la possibilité de régler le ventilateur, voire de l’arrête ;
  6. Collyland Aromatizer, vapo artisanal en céramique, est disponible principalement sur le site du fabricant ;
  7. Elev8r coil kit est un vaporisateur fixe né de l’union d’un Elev8R de chez 7thFloor avec un système de chauffe pour e-nails (clous à huile électrique), superbes performances mais à utiliser avec précaution ;
  8. DeVerdamper est un vaporisateur historique néerlandais, créé par un des pionniers de la vaporisation, utilisable uniquement avec une pipe à eau ;
  9. Arizer Extreme Q est un vaporisateur fixe très abordable offrant de nombreuses fonctionnalités à prix doux ;
  10. SSSV de 7th Floor, pour finir voici la toute dernière version du célèbre Silver Surfer Vaporizer, le Super SSV, option ballons de série et un nouveau design, fabrication 100 % USA.
Le Arizer Extreme Q est un vaporisateur de bureau abordable et multifonctions

Article rédigé par l’un de nos spécialistes en vaporisateur : PPN VolutesOfVapor

Les vapecases, ou comment protéger votre précieux vaporisateur

Un vaporisateur ArGo, son tube et un grinder bien à l’abri dans sa Vapecase 18x de chez Katalyzer

Après vous être équipé de votre premier vaporisateur vous souhaitez trouver un moyen de le protéger efficacement car après avoir brisé votre tirelire pour l’acquérir, il est hors de question de l’endommager pendant les transports ! Surtout que certains modèles peuvent parfois être très fragiles, particulièrement ceux comprenant des parties en verre !

Les Vapecases sont devenus un accessoire incontournable. Elles offrent un boîtier en plastique rigide, un système de fermeture efficace et ne risquent pas de s’ouvrir malencontreusement. À l’intérieur se trouve un revêtement en mousse pouvant se découper selon la forme souhaitée afin de créer un emplacement à la forme du vaporisateur. Elles sont disponibles sous différents formats permettant d’accommoder tous les vaporisateurs, des plus grands aux plus petits !

La Vapecase 18x de Katalyzer, un petit modèle permettant d’accommoder différents vaporisateurs portables (Mighty, Crafty, Dotleaf, Aria…)

Quels autres avantages apportent ces vapecases ?

Comme vous l’avez remarqué emmener son vapo en soirée (enfin !) implique de transporter non seulement le vapo lui-même mais aussi :

  • le nécessaire pour le remplir (de belles fleurs de cannabis légal riches en CBD et pauvres en THC)
  • les outils pour le nettoyer et le remplir/vider (en général une petite brosse, un outil multifonctions et quelques lingettes imprégnées d’alcool isopropylique)
  • une batterie en réserve ou bien le cordon USB afin de recharger la batterie du vaporisateur
  • et pourquoi pas certains accessoires spécifique comme un adaptateur pour pipes à eaux, un briquet torche ou un système de chauffe par induction pour les VapCaps de DynaVap (comme le Orion de Dynatec ou le ClickAndGo de Katalyzer).

Donc le Vapecase vous permet de centraliser dans une boîte solide et adaptée tout le nécessaire pour vos sessions… plutôt qu’il soit disséminé dans vos poches ou au fond de votre sac !

Vapcase de Dynavap
Voici la version faite pour et par DynaVap, disponible ici


Enfin ce genre de « case » est pratique aussi à la maison afin de protéger votre « précieux » de vos turbulents enfants ou animaux de compagnie ainsi que du regard inquisiteur des beaux parents. Un accessoire indispensable pour les nomades modernes et recommandé pour les sédentaires aussi !

Katalyzer – Une marque française et une gamme en expansion…

Katalyzer a été fondée en 2020, c’est une marque française faisant fabriquer ses produits en Chine. Elle offre une gamme étendue allant de vaporisateurs abordables à des filtres à eaux et autre accessoires en verre en passant par quelques accessoires spécifiques très intéressants.

Son objectif est d’offrir aux usagers de la vaporisation d’herbes sèches, résines et concentrés des options à des prix très compétitifs. Ce fabriquant va sûrement convertir de nombreuses personnes à la vaporisation de fleurs de cannabis riches en CBD (et contenant moins de 0,2 % de THC) grâce à ses tarifs mais aussi grâce à d’intéressantes innovations que je vous propose de découvrir ci-dessous.

Plusieurs modèles, des besoins différents

Katalyzer a conçu deux modèles de vaporisateurs abordables et à utiliser avec un briquet-torche. Ils offrent un passage de l’air tout en verre, garantissant ainsi un goût pur et une vapeur saine. Ils ont cependant quelques différences :

  • Le Katalyste est un vaporisateur très simple et à prix mini, il se compose d’un simple tube en verre avec le bol à herbes à une extrémité. Il suffit de chauffer le tube en verre au niveau du bol (préalablement rempli d’herbes finement broyées à l’aide d’un moulin à herbes ou « grinder »), lorsqu’il est suffisamment chaud il vous suffit de doucement inhaler la vapeur produite par l’autre extrémité du tube (l’embout buccal). Ici un lien vers un pack comprenant le Katalyste, un briquet-torche et une bonbonne de gaz. C’est le modèle à conduction, l’herbe est en contact avec le verre chauffé.
  • Le Testeur est un autre vaporisateur simple d’utilisation et fonctionnant, lui aussi, à l’aide d’un briquet-torche. Cependant il est plus élaboré que le Katalyste. Il se compose de deux parties : un tube de vaporisation en verre borosilicate et une tête de chauffe en verre.
    Le bol est à une extrémité et à l’autre, l’embout buccal. Le coté bol à herbes dispose d’un réceptacle pour la deuxième partie du vaporisateur, la tête de chauffe qui est la partie qui sera chauffée à l’aide d’une torche (puissante et de bonne qualité de préférence) ou d’un briquet torche selon le type de chauffe que vous souhaitez.
Le Testeur (Katalyzer)
Le Testeur

Ce système a l’avantage de produire une chauffe 100 % convection, l’herbe n’est chauffée que lors de l’inhalation, permettant de préserver les saveurs plus longtemps et diminuant ainsi les risques de combustion. Une vraie création de Katalyzer, un peu plus chère (disponible ici avec une pochette de transport). Il faudra vous équiper d’un bon briquet-torche, à l’instar de ce modèle de chez Vector.

Les accessoires de vaporisateurs

Une gamme d’accessoires intéressants pour quelques vaporisateurs, tout particulièrement pour le Mighty de Storz & Bickel (aérotubes, capsules plaquées or), pour le Solo/Air (capsules à résines) ou pour le Fenix Mini (adaptateur filtre à eau)… Mais là où Katalyzer frappe fort c’est pour son offre d’accessoires pour le DynaVap VapCap : tube refroidisseurs et système de chauffe à induction ClickAndGo. Ce dernier est une alternative à la chauffe au briquet utilisant le principe de l’induction qui offre des hits plus prévisibles qu’une chauffe au briquet-torche, une vraie trouvaille de Katalyzer, ici mon article concernant le ClickAndGo.

La verrerie : filtres à eaux et accessoires

C’est la catégorie dans laquelle Katalyzer a son offre la plus large, bubblers, hydratubes et recyclers allant des modèles les plus imposants comme ce bubbler Ella Erbien de 23cm de hauteur (photo ci-dessous) à des modèles plus petits comme cet Hydratube pour vaporisateur portable Pax.

Bubbler Ella Erbien
Bubbler Ella Erbien


Bubblers : filtres à eaux indépendants pour filtrer la vapeur de vos vaporisateurs ou pour le dabbing (action qui consiste à vaporiser les concentrés de cannabis à l’aide d’un « clou » (coupelle) chauffé à la bonne température à l’aide d’une torche ou électriquement.

Recyclers : sortes de bubblers créant une forme de vortex dans le filtre à eau et améliorant le refroidissement, nécessite une forte inhalation. Pour vaporisateurs et dabbing.

Hydratubes : petits bubblers, portables et comprenant en général un adaptateur dédié à un vaporisateur en particulier. Ici un hydratube pour Arizer Argo

Grâce à des tarifs vraiment intéressants, une offre plus judicieuse que large et quelques créations appropriées je pense que la marque Katalyzer deviendra un incontournable pour les passionnés de vaporisation en France, affaire à suivre…

Article rédigé par l’un de nos spécialistes en vaporisateur : PPN VolutesOfVapor